Spécialiste du crédit immobilier, BM Courtier Conseil vous accompagne dans la recherche du financement le plus adapté à votre projet
Un projet?
Une demande?..
Contactez-nous !
02 97 57 45 51

Marché de l'immobilier en Morbihan

Les notaires ont dévoilé le jeudi 16 janvier 2020, les prix de l’immobilier dans le Morbihan. 

De manière générale, le marché de l'immobilier se porte très bien dans le Morbihan. Les notaires ont enregistré près de 20 000 transactions en un an, avec une hausse de 39 % sur les ventes d’appartements neufs, de 14 % pour les appartements anciens et de 8 % pour les maisons anciennes. En moyenne,on reste 12 ans et demi dans son logement avant de le revendre. Par contre, le nombre de terrains vendus est en baisse. Il s’est vendu près de 11 000 maisons dans le département, 4 200 appartements anciens, 2 810 terrains et 1 500 appartements neufs.

Au niveau des prix,la palme des augmentations revient sans aucun doute à Vannes, tant au niveau des prix que du nombre de transactions. Le prix des maisons anciennes a grimpé de 16,9 % en un an alors que dans le même temps les mêmes prix ont baissé de 4.3% à Lorient. Quelques communes ont vu des augmentations de prix qui frôlent les 20 %, comme classiquement à Larmor-Plage depuis plusieurs années, mais aussi Locoal-Mendon, Férel, Baud, Questembert. À Vannes, les maisons partent en 24 heures, souligne Guillaume Chauchat-Rozier, notaire à Vannes. Il faut être extrêmement rapide et être prêt à acheter tout de suite.

Dans le même temps, les prix ont aussi grimpé de 12,9 % pour les appartements anciens dont le prix moyen est de 2 580 € à Vannes et 1 520 € à Lorient. Du côté des appartements neufs, Lorient dépasse désormais Vannes au prix du m² à 3 360 €, pour Lorient contre 3 330 € pour Vannes. Il n’y a pas eu de programmes immobiliers neufs pendant longtemps à Lorient, commente Mathilde Tersiguel, notaire à Larmor-Plage. La loi de l’offre et de la demande a fait le reste sur les prix. À titre expérimental, le préfet de région va instaurer un Pinel breton dans certains quartiers morbihannais. Du sur-mesure et du cas par cas, assure Mathilde Tersiguel.

NOS AGENCES